Skip Navigation Links
Ignorer les liens de navigation
Česky
Deutsch
English
Español
Français
Italiano
Pусский
Ignorer les liens de navigation
TOP TEN
Hébergement
Les informations pratiques
Les institutions culturelles
Le thermalisme
Nature
Destinations touristiques
Sur les pas de l´Histoire
Les célébrités de notre région
Les illustres enfants du pays
Les croix expiatoire
Lieux de recueillement
L´homme change le visage du paysage
En mouvement
Curiosités
Photo galerie
Visites virtuelles de la région
Les célébrités de notre région 

Certains d’entre eux sont juste passés, les autres se sont attachés à la beauté brute du coin ouest de la Bohême et y retournaient régulièrement ou y restaient plusieurs années.

J.W. GoetheUne place importante parmi les célébrités qui ont laissé une trace dans l´histoire de Karlovy Vary revient au comte et poète Johann Wolfgang Goethe. Goethe aimait surtout Karlovy Vary qu’il visita 13 fois entre 1785 et 1823. Il passa presque 3 ans de sa vie à Karlovy Vary et la ville lui inspira bon nombre de ses œuvres. Goethe partait souvent en excursion à Loket, Andělská hora, Horní Slavkov et Jáchymov. Il était ensorcelé par Mariánské Lázně. Il pensa même à s´installer à Karlovy Vary définitivement, dans la maison de Zlatá studna (le Puits doré) près du Grandhotel Pupp. Les visiteurs actuels des thermes rencontrent son nom à chacun de leurs pas par des plaques mémoratives et une des plus belles promenades thermales est constituée par le Sentier de Goethe.
Frédéric ChopinFrédéric Chopin, le compositeur génial visita surtout Mariánské Lázně et Karlovy Vary dans notre région. Il vint quatre fois en Bohême et son souvenir est toujours aussi présent. En 1959 fut créée la Société Frédéric Chopin de Mariánské Lázně qui sauvegarde l´héritage culturel du compositeur et fut l’initiatrice de la construction du Mémorial Chopin. Mariánské Lázně invite tous les ans en août des musiciens et des artistes au Festival Chopin qui n´est pas seulement une célébration de la musique puisque des expositions artistiques l’accompagne ; Chopin avait en effet de nombreux amis parmi les plasticiens.
Albrecht z ValdštejnaAlbrecht z Valdštejna (Albrecht von Wallenstein), noble et général tchèque, personnage controversé de notre histoire, considéré comme un héros par les uns et comme un traitre par les autres. En 1625, il fut nommé commandant en chef de l´armée impériale et devint duc de Friedland. Ses succès militaire lui apportèrent une proposition d’alliance de la part de la Suède et de la France ainsi que l´aide pour obtenir le trône royal tchèque. Valdštejn refusa mais l´empereur Ferdinand II de Habsbourg, bien informé, le suspendit de ses fonctions militaires et le proclama traitre. Valdštejn fut assassiné le 25 février 1634 à Cheb par ses propres gens alors qu’il préparait probablement un accord avec les Suédois.
Božena NěmcováBožena Němcová, un des personnages les plus marquants de la vie culturelle tchèque du milieu du 19e siècle, séjourna à Františkovy Lázně en 1846. Elle avait 26 ans et était malheureuse dans sa vie avec le commissaire aux douanes Josef Němec. De sa correspondance, on peut sentir que Františkovy Lázně était un bon choix pour le repos de la jeune femme fatiguée et une bonne source d´inspiration pour son œuvre. L’environnement des thermes et la nature de sa société furent bien décrits dans ses feuilletons. 
František Josef I.František Josef I. (François-Joseph Ier), avant-dernier empereur d’Autriche, influença beaucoup le développement de Mariánské Lázně. Il visita la ville deux fois. Une premiere fois en 1847 avec ses frères alors qu’il était un jeune archiduc puis une seconde fois en 1904 pour y rencontrer le roi Edouard VII du Royaume-Uni. En 1865, il accorda à Mariánské Lázně le statut de ville. 
Karel IV.Karel IV. (Charles IV), un des plus grands monarques tchèque qui éleva les pays tchèques au niveau des régions d´Europe les plus développées, avait une relation très étroite avec notre région. La légende veut que Charles ait trouvé des sources d’eau chaude lors d’une chasse aux cerfs et qu’il décide d’y fonder une ville. Mais les études historiques sérieuses montrent que l’emplacement de Karlovy Vary était déjà occupé au 13e siècle et que les habitants y connaissaient très bien les vertus des sources thermales. En 1370, Charles IV accorda à Karlovy Vary les mêmes privilèges et libertés que la ville royale de Loket dans les environs. Loket était une destination fréquente pour les visites royales. Charles IV aimait chasser dans les environs et y régler les affaires de l´état. En 1370, le roi fonda Kraslice, ville minière où l’on exploitait le cuivre, l´argent et le plomb. Les séjours de Charles IV sont évoqués par de nombreux monuments comme par exemple un des quatre belvédères qui entourent notre ville et qui porte son nom. 
Marie Curie-SklodowskaMarie Curie-Sklodowská, Prix Nobel de physique-chimie, est tombée sous le charme de la « pechblende » de Jáchymov d´où elle réussit, avec son Marie Pierre Curie, à isoler les éléments du polonium et du radium. Grace à l´initiative du directeur des mines de Jáchymov, elle reçut suffisamment de minerai pour ses recherches ; elle visita personnellement Jáchymov en 1925. Elle s´intéressa vivement aux cures locales et ses remarques enrichirent la qualité des programmes de soins. Le travail avec la pechblende allait lui être fatal ; elle mourut en 1934 à Paris d´un maladie dû à l´irradiation.
TGMTomáš Garrigue Masaryk, premier président tchécoslovaque, homme de lettres, philosophe et homme d´état, aimait profiter des cures thermales de Jáchymov spécialisées dans les maladies motrices. Il visita sept fois la ville et y fêta son 70e anniversaire en 1930.
Karel ČapekKarel Čapek, écrivain tchèque, séjourna dans la région de Karlovy Vary en 1917 lorsqu’il travaillait pendant 5 mois comme précepteur dans la famille du comte Lažanský au château de Chýše près de Žlutice. Il fut tellement pris par sa fonction au château qu´il ne put traduire de la poésie française comme il l’avait prévu. Son séjour à Chýše l´inspira pour son travail sur le roman Krakatit dans lequel il parle du château. Il trouva l´inspiration dans une des légendes de la région pour son livret L´affaire Macropoulos.
Nikos KazantzakisNikos Kazantzakis, écrivain grec, poète et auteur dramatique, aimait Boží Dar et ses environ y passa deux années (1929–30, 1931-32). Il vécut dans le hameau de Myslivny près de Boží Dar dans la maison de Filip Kraus ; il trouva dans cette région le calme nécessaire pour son travail et surtout une solitude de rêve. Le séjour de Nikos Kazantzakis est évoqué par son mémorial à Boží Dar.
Beaucoup d’autres personnalités importantes ont évidement visité la région de Karlovy Vary, c´est pour cela que nous nous sommes adressés au Professeur Stanislav Burachovič, historien du Musée régionale de Karlovy Vary, pour choisir une quarantaine de visiteurs célèbres de la région. Parmi d’autres, nous mentionnerons : le tsar Pierre le Grand, le virtuose italien Nicolo Paganini, le savant tchèque Jan Evangelista Purkyně, l´archéologue allemand Heinrich Schliemann, l’explorateur tchèque Emil Holub, le psychanalyste autrichien Sigmund Freud, le poète allemand Friedrich Schiller.