Skip Navigation Links
Ignorer les liens de navigation
Česky
Deutsch
English
Español
Français
Italiano
Pусский
Ignorer les liens de navigation
Karlovy Vary
Mariánské Lázně
Jáchymov
Františkovy Lázně
Lázně Kynžvart
Les sources minérales de Karlovy Vary 

Les sources naturelles et curatives locales sont utilisées pour les cures thermales : l´eau minérale thermale pour la cure de boissons, les bains et les lavages d’une part et les gaz naturels pour les injections et les bains secs de l’autre. La gamme des sources curatives est élargit par les peloïdes des localités de la région de Kralovy Vary.

 

 Karlovy Vary - Vřídlo (le Geyser) 

1. Vřídlo (le Geyser)
Une température de 73,4°C, une concentration en CO2 de 400 mg/l, un débit de 2000 l/min.
L´eau destinée aux cures internes est dirigée vers cinq vasques à travers Vřídelní kolonáda (la colonnade du geyser). On la trouve à sa température d´origine (vasque A) mais aussi refroidie jusqu’à 50°C (vasque B) et à 30°C (vasque C). Une des sources de Vřídlo jaillit en fontaine dans le hall de Vřídelní kolonáda jusqu´à une hauteur de 12 mètres.

 

2. Pramen Karla IV. (la Source de Charles IV) 
Une température de 64°C, une concentration en CO2 de 250-450 mg/l, un débit de 4,8 l/min.
Elle jaillit à Tržní kolonáda (la Colonnade du marché). Selon la légende, c´est à cette source que Charles IV, le roi et empereur, le fondateur des thermes a soigné ses membres malades. Au-dessus de la vasque se trouve le relief « la Découverte des sources ».

 

3. Pramen Zámecký dolní (la Source basse du château) 
Une température 61°C, une concentration en CO2 de 600 mg/l, un débit de 2,5 l/min.
Elle jaillit à l´intérieur de l´ancienne Zámecká kolonáda (la Colonnade du château), aujourd´hui les Thermes du château, construite selon les plans de l´architecte viennois Ohmann. Derrière la vasque se trouve le relief en grès représentant « l´Esprit des sources ».

 

4. Pramen Zámecký horní (la Source haute du château) 
Une température 61°C, une concentration en CO2 de 600 mg/l, un débit de 2,5 l/min.
L´architecte viennois Ohmann a appliqué une idée intéressante de l´Administration des sources : sortir une petite partie de l´eau la Source basse du château, après de nombreuses interventions sur le captage, à un niveau plus haut de quelques mètres, à l’intérieur du pavillon qui était construit au-dessus de ce captage en 1912. Aujourd´hui, les sources sont captées par forages.

 

5. Pramen Tržní (la Source du marché) 
Une température de 62°C, une concentration en CO2 de 500 mg/l, un débit de 5 l/min.
Elle jaillit dans Tržní kolonáda (la Colonnade du marché). Selon les écrits anciens du XVIe siècle, c’est là que se trouvaient les premiers thermes de Karlovy Vary.

 

6. Pramen Mlýnský (la Source du Moulin) 
Une température de 53°C, une concentration en de CO2 de 600 mg/l, un débit de 4,5 l/min.
Elle jaillit dans Mlýnská kolonáda (la Colonnade du moulin). La source elle-même était déjà connue au XVIe siècle et elle a été avec plaisir utilisée pour les bains. Au-dessus de la vasque se trouve une plaque en marbre avec le texte latin d´origine « l´Ode à la source » datant du XVIe siècle et due à l’humaniste tchèque Bohuslav Hasištejnský.

 

7. Pramen Rusalčin (la Source de la Naïade) 
Une température de 59°C, une concentration en CO2 de 600 mg/l, un débit de 4 l/min.
Elle jaillit dans Mlýnská kolonáda (la Colonnade du moulin). D´origine célèbre, Nový pramen (la Nouvelle source) était aux XVIII et XIXe siècles au centre de l´intérêt de tous les curistes. Au-dessus se trouvait depuis 1748 une colonnade en bois de Nový pramen. A cet époque-là, les médecins officiaient directement à côté de la source.

 

8. Pramen Knížete Václava I + II (les Sources I et II du Prince Václav) 
Une température de I: 64°C; II: 60°C; une concentration en CO2 de 500 mg/l; un débit de I: 4 l/min. II: 2 l/min.
En 1784 apparut sous la roche cette source d’eau chaude. La roche touchait jusqu´à la rivière Teplá. Plus tard, elle céda la place à la construction de Mlýnská kolonáda (la Colonnade du moulin). La source s´appelait à l´origine source de Bernard, d’après le nom de la roche voisine de St.-Bernard. La résurgence I. se trouve dans Mlýnská kolonáda, la résurgence II dans l´espace de promenade devant la colonnade.

 

9. Pramen Libušin (la Source de Libuše) 
Une température de 60°C, une concentration en CO2 de 550 mg/l, un débit de 3 l/min.
Un des sources curatives qui se trouve dans Mlýnská kolonáda (la Colonnade du moulin). La source a été à l’origine captée dans les caves sous la fosse d’orchestre à la fin du XIXe siècle, pendant la construction de la Colonnade du moulin.

 

10. Pramen Skalní (la Source de la Roche) 
Une température de 45°C, une concentration en CO2 de 650 mg/l, un débit de 2 l/min.
D´origine, elle jaillissait directement dans la rivière Teplá. En 1845, c’était la première source à être captée artificiellement. La nouvelle résurgence a reçu le nom de Pramen Skalní (la Source de la roche). A la fin du XIXe siècle, elle fut été intégrée dans l´espace des promenades près de Mlýnská kolonáda (la Colonnade du moulin).

 

11. Pramen Svobody (la Source de la Liberté) 
Une température 60°C, une concentration en CO2 de 550 mg/l, un débit de 5 l/min.
Elle n´a été découverte qu´en 1865 pendant la construction des Thermes III qui se trouvent à proximité immédiate. Tout de suite un pavillon en bois y a été aménagé.

 

12. Pramen Sadový (la Source du Verger) 
Une température de 39°C, une concentration en CO2 de 750 mg/l, un débit de 2 l/min.
Elle est très populaire chez les curistes pour son taux d´oxyde de carbone qui lui donne le goût agréablement acidulé. La source est captée dans la cour de VLÚ, pour le confort des patients, une partie de l´eau est également acheminée jusqu’au niveau du hall d´entrée.

 

13. Pramen Dorotka (la Source Dorotka) 
Cette source faiblement minéralisée avec de fortes résurgences de CO2 n’est utilisée que pour la prise de mesures. Elle se trouve dans un pavillon en pierre et elle n´est pas accessible au public. Officieusement, c’est de la fameuse liqueur Becherovka que l’on parle lorsqu’on évoque la 13e source.

 

14. Pramen Štěpánka (la Source Štěpánka) 
Une température de seulement 15°C, une minéralisation extrême avec 6700 mg/l, une concentration en CO2 supérieure à 1200 mg/l, et un débit de 0,2 l/min.
Un endigage d’origine datant de 1884 a disparu avec le temps. En 1993, la source a été captée par un nouveau forage tout près du Parkhotel Richmond. Actuellement, elle n´est pas utilisée pour des cures internes.

 

15. Pramen Hadí (la Source du Serpent) 
Une température de 29°C, une minéralisation de 3 g/l, une concentration en CO2 de 1600 mg/l et un débit de 1 l/min.
Elle jaillit dans Sadová kolonáda (la Colonnade du verger) où elle a été amenée dans le cadre de la rénovation de la colonnade en 2001. Du point du vue accessibilité, il s´agit de la source la plus récente de Karlovy Vary. On l’a baptisée Hadí (= du serpent) en souvenir des nombreuses couleuvres qui pullulaient jadis derrière les colonnades.


Les valeurs réelles des températures, des concentrations en CO2 et de débit sont changeantes et peuvent différer des chiffres mentionnés.