Skip Navigation Links
Ignorer les liens de navigation
Česky
Deutsch
English
Español
Français
Italiano
Pусский
Ignorer les liens de navigation
Informations générales
L´organisation régionale
Symbolique de la région
Autonomie régionale - Président
L´Administration régionale
Les porte parole
Les villes et les communes de la région de Karlovy Vary
Pour les visiteurs de la région
TOP TEN
Hébergement
Les informations pratiquesExpand Les informations pratiques
Les institutions culturellesExpand Les institutions culturelles
Le thermalismeExpand Le thermalisme
NatureExpand Nature
Destinations touristiquesExpand Destinations touristiques
Sur les pas de l´HistoireExpand Sur les pas de l´Histoire
L´homme change le visage du paysageExpand L´homme change le visage du paysage
En mouvementExpand En mouvement
CuriositésExpand Curiosités
Photo galerie
Visites virtuelles de la région
Informations générales sur la région de Karlovy Vary 
Turistický portál > Français

Karlovy VaryLa Région de Karlovy Vary est surtout connue pour ses thermes. On y trouve non seulement ceux de Karlovy Vary mais également ceux de Mariánské Lázně, Františkovy Lázně, Lázně Kynžvart et Jáchymov. Grâce à ses sources curatives, la région est riche en eaux minérales naturelles dont Mattoni est la plus connue. Les thermes sont indissociables des célèbres gaufres de Karlovy Vary, gourmandises recherchées non seulement par les habitants mais aussi par les visiteurs du monde entier. Karlovy Vary est également célèbre pour la liqueur Becherovka aux herbes et par les verreries de la société Moser. La ville de Chodov c´est fait connaitre par sa porcelaine rose qui est expédiée dans le monde entier. Dans le domaine de la culture, le festival international du film de Karlovy Vary est le plus connu; il permet aux auteurs nationaux et internationaux de se rencontrer. 

Carte de la région de Karlovy VaryLa région de Karlovy Vary se trouve à l´ouest de la République tchèque. Elle est issue de la division de la Région de Bohême de l’ouest; l’autre partie est devenue la région de Plzeň. Au nord et à l´ouest, la région est bordée par la frontière allemande; elle est voisine de la région d’Ústí nad Labem à l’est et de celle de Plzeň au sud. Sa surface est de 3314 km², ce qui représente 4,25% de la surface totale de la République tchèque. 43,1 % de sa surface est recouverte de forêts.

Elle constitue la zone de cohésion Nord-Ouest NUTS 2 avec la région d’Ústí nad Labem. À travers le territoire de ces deux régions, le long de la frontière avec l’Allemagne se déploient les mont Metaliferes. Le point culminant, le Klínovec (1 244 mètres d´altitude), se trouve sur le district de Karlovy Vary où l’on trouve également le point le plus bas (320 mètres d´altitude) sur la rivière Ohře près de la frontière régionale.

L’Ohře est la rivière la plus importante de la région de Karlovy Vary et tout le territoire dépend de son bassin. Les autres rivières importantes sont la Teplá, la Rolava, la Bystřice et la Svatava. La plus connue, la Teplá, se jette dans l’Ohře à Karlovy Vary. Elle traverse la vallée de Karlovy Vary où coulent la plupart des sources chaudes. Celles-ci se jettent dans la rivière et permettent la création de variétés communes d´aragonites comme le vřídlovec et le hrachovec. Toutes deux sont façonnées pendant des millénaires par les eaux des sources chaudes qui font fondre, à l’intérieur de la roche, un grand nombre de matières minérales et de gaz, en particulier le dioxyde de carbone.

Les pièces plus grandes servent à la création d’objets d´art et de souvenirs: des presse-papiers esthétiques, des cendriers, des décorations pour les couvercles de boîtes et des pendentifs dont les plus connus sont probablement les roses en aragonite. D´autres célèbres ressources naturelles sont: les importantes réserves de lignite de la région de Sokolov et les argiles céramiques grâce auxquels on trouve partout de nombreux ateliers de porcelaine. La renommée mondiale de notre région est due à nos réserves d’eaux minérales et curatives qui ont donné vie aux thermes.

Carte de la régionLa région est formée de trois districts: Cheb, Karlovy Vary et Sokolov. Elle comprend 132 communes et 514 arrondissements. La Région de Karlovy Vary est une des plus petites de la République tcheque (4,2% du territoire). Le plus vaste district est celui de Karlovy Vary (49% de la superficie) avec la plus grande quantité de communes (55) et le plus grand nombre d’habitants vivants dans la région (39,7%). Les districts de Sokolov et de Cheb ont un nombre de communes et une superficie identiques.

La région comprend 30 villes. Le district de Karlovy Vary en possède le plus grand nombre (11) dans lesquelles vivent 96 048 personnes au 31.12. 2006, 74 144 personnes dans les dix villes de celui de Sokolov et 76 661 dans les 9 villes de celui de Cheb. Au 31. 12. 2006, 304 602 personnes vivaient dans les communes de la région de Karlovy Vary; ce qui représente 3% de la population de République tchèque. Dans le plus peuplé, le district de Karlovy Vary, vivaient 120 797 habitants au 31. 12. 2005 dont 51,3% (62 004) de femmes. 


Františkovy LázněLe rapport entre le nombre des naissances (3 216) et celui des décès (2 976) place notre région en dernière place en République tchèque. Le nombre de nouveau-nés pour 1 000 habitants (10,5) place la région de Karlovy Vary à la 4ème place. Le nombre de décès pour 1 000 habitants (9,8) place la région à la 2ème place juste après celle de après Liberec. En 2006, 3 476 personnes se sont installées dans la région et 3 373 personnes l´ont quittée; le bilan reste donc positif (+103 personnes). Ainsi, le solde global était positif en 2006 (+328personnes), ce qui place notre région à la 11ème place sur l’échelle nationale. 

L´environnement de la région de Karlovy Vary est très diversifié. Bien que la plus grande partie du territoire boisé (50,7 %), la région de Sokolov subit une situation écologique des plus préoccupantes à cause de l’exploitation de lignite et du grand nombre d’industries comme la centrale électrique de Vřesová qui est considérée comme étant la plus grande source de pollution atmosphérique en République tchèque. Parmi l´ensemble des émissions nuisibles produites en 2006 dans la région de Karlovy Vary (52 735 tonnes), le district de Sokolov en détient 87,5%. À cause de ce taux élevé, notre région est considérée comme étant l’une des plus pollueuses avec celles d’Ústí nad Labem et de Moravie-Silésie. Le coté positif de la région de Karlovy Vary concerne le pourcentage d´habitants connectés aux canalisations publiques (91,6 %) ainsi que celui du traitement des eaux usées (99,6 %), ce qui nous place directement après Prague. Čistá – la mine de Jeroným

Le taux de chômage enregistré fin 2006 était de 9,20 % (12ème place en République tchèque) et avait baissé de 1,08% par rapport à 2005. Le taux le plus bas se trouvait dans le district de Cheb avec 7,25 % contre 9% dans le district de Karlovy Vary et 11,46% dans celui de Sokolov. Les demandeurs d´emplois étaient en 2006 au nombre de 16 221(1 796 de moins qu´en 2005) pour 2 354 offres. Le plus grand nombre de demandeurs d´emplois se trouvait dans le district de Karlovy Vary avec 6 400 personnes contre 5 941personnes dans le district de Sokolov et 3 880 dans celui de Cheb.  

La plupart des demandeurs d´emplois n’ont qu’une formation élémentaire (7 712personnes, 47,5 %) ou sont issus des lycées techniques (5 313 personnes, 32,8%). En ce qui concerne l´âge des demandeurs d´emploi, le groupe le plus important est celui des 50-54 ans (14,4 %) suivi de celui des 20 - 24 ans (13,0 %). L´âge moyen du demandeur d´emploi est de 38,8ans ; il a augmenté de 0,6 an par rapport à l´année précédente. 

En 2006, 51 entreprises de construction travaillaient dans la région à plus ou moins grande échelle. Malgré cela, seuls 638 appartements ont été construits, ce qui en fait 511 de moins qu´en 2005. Dans la région, le plus grand nombre d’appartements pour 1000 habitants a été construit dans le district de Karlovy Vary (3,5 appartements) et le plus petit dans celui de Sokolov (0,6).

Le festival du film de Karlovy VaryLe tourisme est la branche la plus importante dans la région de Karlovy Vary. Les thermes ont fait de notre région une destination de choix pour les visiteurs tchèques et étrangers. En 2006, la région a été visitée par 669 905 personnes pour une durée moyenne de 7,5 jours. Ce qui, dans le cadre de la République tchèque (moyenne de 4,3 jours) constitue les séjours les plus longs. Le nombre de visiteurs pour 1000 habitants est de 2199,5, juste après Prague qui reste traditionnellement le lieu touristique par excellence. Le pourcentage d’étrangers qui ont visité notre région l´année passée est de 71,6%, ce qui fait que Karlovy Vary et Prague sont les deux seules régions à accueillir plus d’étrangers que de Tchèques. Le nombre de nuits étant de 14 201,1 pour 1 000 habitants sur l’ensemble du territoire, notre région se trouve à la première place avec 4 037,1 nuits. 

La fontaine chantante de Mariánské LázněGrâce au tourisme thermal, on trouve sur le territoire de la région de Karlovy Vary une offre importante d’établissements culturels et de monuments historiques. On y compte 11 théâtres, 26 cinémas et plus de 60 musées et galeries d´art. À ceux-ci s’ajoutent les orchestres symphoniques des villes d’eaux et plusieurs festivals dont le plus connu est le festival international du film de Karlovy Vary ainsi que d´autres événements culturels comme l´Été culturel de Loket, le festival Chopin de Mariánské Lázně et le Kanoe Mattoni.

Des informations supplémentaires se trouvent dans Une brève présentation de la région de Karlovy Vary

(Élaboré selon l´annuaire statistique 2007 de la région de Karlovy Vary, d’après les données de l´année 2006)